Journée de la femme sportive : Déterminants de la santé & de la performance

March 8, 2023
Duration: 01:10:48
Number of views 61
Addition in a playlist 0
Number of favorites 0

A force de répéter que l’homme et la femme sont égaux, on finit par croire qu’ils sont pareils. Mais non ! Égaux d’accord, mais évidemment différents comme en témoignent de nombreux entraîneurs (par exemple Quintillan, 2008). La différence est fondamentale et implique une prise en compte des spécificités dans l’éducation, la gestion, le management, le coaching de chacun. Le public féminin comme le public masculin ont des caractéristiques spécifiques que nous allons retrouver dans le milieu de l’entraînement sportif. Ce sont plus particulièrement les sportives qui constitueront le public cible de cette conférence.

L’ensemble des sports confronte les entraîneurs à la problématique de la gestion des pratiquantes féminines en individuel, en équipe ou en dyade mixte. Aux États-Unis, il existe une loi fédérale appelée « Title IX » qui prohibe toute forme de discrimination entre les athlètes féminins et masculins. La loi prévoit que les hommes et les femmes doivent être dotés des mêmes moyens pour exercer leur sport. Il s’agit, par exemple, de ne pas donner un coach qualifié aux hommes et un étudiant de 17 ans aux femmes, ou ne pas sous-payer le coach de l’équipe féminine par rapport au coach de l’équipe masculine.

À partir de la puberté, des modifications morphologiques, physiologiques et psychologiques apparaissent ; les garçons et les filles se différencient, aussi bien aux niveaux biologique, physique, cognitif, comportemental et psychologique. Cette conférence aura pour but d’examiner, dans un premier temps, les différences entre les garçons et les filles. Dans un deuxième temps, des spécificités des filles en lien avec l’entraînement seront abordées. Enfin, des stratégies de gestion de l’entraînement au féminin seront proposées. 

 Infos